SÉRIE LES SOEURS REED

Secret d 'auteure

 Le village de St-Étienne-de Beauharnois existe vraiment, tel que décrit dans le roman. Et Marc-Antoine, celui à qui Kaciane fait référence au début du roman, a souvent performé à la brasserie du Vieux Beauharnois, qui existe aussi. Et j’adore ce petit village…où je suis née;)

concept d'auteurE

force mentale

Face à une épreuve traumatisante, certains s’effondrent tandis que d’autres canalisent leur énergie dans la vengeance. Mais si le focus nous fait perdre ce qu’il y a de plus important, soi-même, qui sera là pour nous ramener? Dans Revenir, j’ai exploré la capacité de l’humain à se transformer. La force qu’une femme, Kaciane, possède en elle. Car la sécurité apportée par le contrôle des éléments environnants cache toujours une faille. Une faiblesse que l’on doit amadouer pour mieux la contrôler. Mais certaines personnes préfèrent l’ignorer, la dissimuler. Sauf qu’elle revient toujours nous hanter…

 
 
 
PDF ICON.jpg

concept d'auteurE

force mentale

Face à une épreuve traumatisante, certains s’effondrent tandis que d’autres canalisent leur énergie dans la vengeance. Mais si le focus nous fait perdre ce qu’il y a de plus important, soi-même, qui sera là pour nous ramener? Dans Revenir, j’ai exploré la capacité de l’humain à se transformer. La force qu’une femme, Kaciane, possède en elle. Car la sécurité apportée par le contrôle des éléments environnants cache toujours une faille. Une faiblesse que l’on doit amadouer pour mieux la contrôler. Mais certaines personnes préfèrent l’ignorer, la dissimuler. Sauf qu’elle revient toujours nous hanter…

Secret d 'auteure

 Le village de St-Étienne-de Beauharnois existe vraiment, tel que décrit dans le roman. Et Marc-Antoine, celui à qui Kaciane fait référence au début du roman, a souvent performé à la brasserie du Vieux Beauharnois, qui existe aussi. Et j’adore ce petit village…où je suis née;)

PDF ICON.jpg

concept d'auteurE

la transgression

Sous diverses formes. Sa version négative : Dépasser les bornes. Sa version positive : Repousser ses limites. Qui oserait toucher au lieu presque sacré que représente une école primaire? Dans Ressentir, je désirais explorer le contraste entre la pureté, représentée par Zara, et le souillage typique à l’envie, à travers les menaces qui lui sont faites. Mais je voulais aussi explorer la délicate transformation d’une relation amicale en quelque chose de beaucoup plus intime encore...Car la transgression d’une limite n’est pas nécessairement déplaisante…

Secret d 'auteure

Un après-midi, je suis allée à St-Étienne (village où se déroule ce roman) strictement pour compter les pas entre l’école (réelle) et l’endroit où la maison (fictive) de Zara se trouve. Donc les nombres de pas qui sont inscrits dans le roman sont exacts! Et je me suis assise sur la rambarde du pont surplombant la rivière, exactement comme un certain passage important du livre…

 
PDF ICON.jpg

concept d'auteurE

s'élever

Lorsque la vie nous fait tomber par terre, que les coups qu’elle nous balance sans avertissement nous font dangereusement mal, comment réagissons-nous ? Certains s’écrasent, s’apitoient sur leur sort, se résignent à être des victimes. D’autres se relèvent rapidement pour répliquer vigoureusement. Car ils sentent le besoin de Rejaillir. Considérant le caractère fort de Maëlle, il m’apparaissait pertinent, voire manifeste d’exploiter la puissance soulevée par une idée de vengeance. Sauf qu’une agression laisse toujours des blessures. Et qu’un jour, il faut s’arrêter pour les guérir. Sinon elles s’accumulent et nous affaiblissent.

Affronter nos démons constitue alors la seule façon de répliquer. De Rejaillir. Mais pas nécessairement de la façon qu’on l’avait prévu…

Secret d 'auteure

Je me doutais bien que l’écriture d’un manuscrit portant principalement sur la benjamine des sœurs Reed allait être intense. Car Maëlle est TRÈS intense!! Et bien que j’aie eu un plaisir fou à vivre dans sa tête pendant la durée de cette création littéraire, je voguais dans une ambiance d’irritabilité permanente. Complice de sa soif de vengeance destructive, je devais me raisonner quotidiennement pour m’en départir. Pour me dissocier de son caractère de bouledogue. Et j’ai (difficilement!!) réussi! Au grand bonheur des gens qui m’entourent…pas ceux et celles qui errent dans ma tête mais bien ces personnes qui font partie de ce que l’on appelle communément la vie réelle;)

© 2019 par XOW Design. Créé avec WIX.COM